Mardi 16 septembre.

Nouvelle partie de Combat Commander avec mon acolyte Pascal.

100_1361

Gérer les lignes de vue sur ce scénario n'est pas une mince affaire...

100_1362

Mes hommes viennent de s'emparer de la citerne et entame la plus grosse partie  : la position fortifiée... J'active l'officier pour un move ... Un premier peloton progresse prudemment ... L'ennemi semble à court de munitions ... Les hommes se positionnent au plus près sans encombre... L'officier rassuré quitte alors son couvert mais un tir d'opportunité le clou au sol  ... stoppant net l'assaut. ( Bien joué Pascal ;) )

Je suis l'attaquant. Je dois m'emparer d'un bunker et de 2 tranchées qui le flanquent. Les allemands sont positionnés sur une colline qui surplombe la région. Je profite du brouillard pour engager mes GI : tous des bleux bite fraîchement débarqués ( mais surtout avec un moral de pleureuses) ... Je dispose notamment de 2 mortiers de 80 qui vont enfumer mechamment le sommet de la colline. Mes hommes y vont aussi de leurs grenades fumigènes et phosphore. Les objectifs sont saturés de fumée à tel point que que l'ennemi distingue à peine les barbelés qui protègent ses positions à seulement 10 mètres de là ! ... Le brouillard n'arrange rien. Mes hommes sont incapables de plomber l'adversaire tellement l'objectif est embrumé. Place aux baillonettes: Les corps à corps sont sanglants... C'est une boucherie du côté allemand comme du côté americain... Les tranchées sont prises mais Le bunker résiste... Il reste 1 Time avant la fin de la partie... Je ne peux espérer gagner que si j'élimine intégralement les défenseurs du blockhaus... 15 Gusses et un lieutenant... C'est jouable ... Ça ne pourra se finir qu'au corps à corps ... Pour l'heure mes gars ne semblent pas réagir aux injonctions du sergent qui braille comme un damné... ( Ahh p.n quand est ce que je vais chopper un advance ? ... :mad: )

On verra mardi prochain ( partie en suspend bien rangée dans la game room)

:mrgreen: 

K