La nuit du jeu - Villeneuve d'Ascq - 6 février 2016.

Urban operations

proto3

Mes hommes en embuscade sont prêts à faire feu sur les marines qui se préparent à entrer dans le bidonville. A l'extrème gauche : un bloc leurre.


Un grand merci à Mc Kain et son proto magnifique. La carte est superbe et ... grande, très grande et dense, très dense. Mon dieu qu'elle est dense ( ils en ont bien chié les amerloques).
les premiers tours sont laborieux ... Pas facile d'appréhender les lignes de vue et le concept d'échange de tir et de rupture de contact ( entre autre) . Mais une fois la dynamique de jeu comprise ( une heure plus tard ^^) force est de constater que ce jeu est à mes yeux une très bonne simulation d'un combat urbain moderne.
proto4

Le site du crash qui sera bientôt pris d'assaut. Notez qu'il y a peu de marqueurs en cours de partie. Un très bon point pour ma part.


A l'instar de combat commander ( jeu que je pratique assidument) on se raconte une histoire et ça j'adore.

au menu :
-des habitants hostiles qui bloquent les rues ... ( bien sympatoche les cartes événements et dans l'esprit du conflit)
-des helicos qui mitraillent les miliciens
- des somaliens qui se cachent dans la foule
- des officiers qui Vont au turbin
- un dédale bordélique de ruelles et d''impasses qui prennent bien le chou ( on ne vérifie les ldv qu'après l'annonce du tir ... Et ça ça change tout ^^)
- une saloperie de sniper
- mais surtout une épave d'hélicoptère prise d'assaut avec violence, beaucoup de violence.
...

Et du coup une victoire somalienne pour Bibi ...

K

Ps. Nous avons joué avec les règles téléchargeables qui sont assez buggées ( mise en page, redondance ( un copié collé malencontreux), wording, oublis, exemples peu clairs ou pas trop en cohérence avec les explications ( ldv), etc... )

Les auteurs seraient au courant donc pas d'inquiétude pour ma part.

Ma note : 8 mais bon avec une partie au compteur cette note signifie simplement que le jeu m'a bien plu mais qu'il est perfectible à l'heure où j'écris ces lignes.

proto2

Là le Pascal il turbine ( d'hélicoptère ... hu hu hu )